Objets connectés : pourquoi faire appel à une agence digitale spécialisée ?

Montres connectées ("smartwatchs"), balances connectées, télévisions connectées, textile connecté, serrures contrôlables à distance... Nous entendons parler aujourd'hui sur toutes les ondes de ces nouveaux produits qui apparaissent dans les boutiques high-tech. Ces objets liés au web et à des interfaces applicatives innovantes vont modifier nos habitudes, et logiquement améliorer nos vies (en tout cas tel est le but !).

Pour que ces objets apportent autant de bénéfices, ils doivent être très proches des utilisateurs, et recueillir de nombreuses données dans le but de les traiter. En conséquence, de nombreuses disciplines se croisent dans leur élaboration, et dans la formulation du marketing qui leur est lié. Cet article vise à expliquer les fines interactions existant entre les disciplines traditionnelles du design / ingénierie produits, et les disciplines du digital (webdesign, UI-UX, éditorial, communication digitale), et à expliquer pour quelles raisons il est bénéfique de s'entourer d'une agence digitale spécialisée objets connectés.

Objets connectés : pourquoi faire appel à une agence digitale spécialisée ?


Qu’est ce qu’un objet connecté ?

La notion même d’objet connecté n’existe pas, il n’y a pas d’un côté des objets connectés et de l’autre des objets, de la même façon qu’on ne distingue plus les objets électriques et les objets non électriques. Les objets connectés sont juste une évolution logique de la technologie, permettant de mieux adapter notre environnement à nos besoins (activation à distance, mesures de toutes sortes, analyses micro et macro post utilisation), apportant ainsi au consommateur un bénéfice produit supplémentaire.

Entre l’objet et le bénéfice produit : l’expérience utilisateur est reine

De la découverte du produit dans la presse, en ligne ou en magasin, jusqu’à l’acte d’achat ; du déballage à la première prise en main ; de l’utilisation quotidienne à la découverte de données méconnues sur nos activités humaines : l’interaction de l’utilisateur avec le produit ou sa représentation visuelle est omniprésente dans la vie d’un « objet connecté ». Il est donc indispensable dans la démarche de la création d’un « objet connecté » de mettre l’utilisateur au centre de toute réflexion, et d’adopter ainsi une démarche « User Centric ».

La réussite d’un objet connecté passe par la création d’une expérience globale, liant l’objet à une application web ou mobile. Cette dernière permettra à l’utilisateur de bénéficier instantanément d’informations clefs ou ludiques, mais aussi de stocker toute information captée par l’objet pour de futurs bénéfices à long-terme.

Parmi ces interactions, l’expérience utilisateur autour du design digital (UI/UX) a une place primordiale.

L’interface des applications et sites internet, les interactions avec le produit (écran, tactile, capteurs, etc.) et l’analyse des données collectées (« data analysis ») sont autant d’étapes clefs nécessitant une vision globale de l’expérience digitale de l’utilisateur et de son design (UI/UX).

Les implications concrètes en terme de design digital sont :

  • Une réflexion créative “user centric” : l’utilisateur doit être au centre de toutes les problématiques de design digital
  • La mise en place d’un mode projet itératif avec des tests utilisateurs à chaque étape clé.
  • Du flat design pour la simplicité d’implémentation sur l’ensemble des device
  • Un travail d’iconographie pour mettre en avant les fonctions produits efficacement
  • La création de « style guides » plus poussés, pour un environnement graphique uniforme, quelque soit le device (objet, interface, site)
  • La réflexion autour du design digital du produit, incluant tout élément de communication avec l’utilisateur de l’objet (écran, diodes, mouvements, etc.).
  • La réflexion sur le rédactionnel autour du produit en optimisant sa prise en main
  • La réflexion sur la communication des bénéfices directs et indirects du produit auprès des cibles clients
  • La mise en place des outils de communication print, « in-store » et web
  • La commercialisation du produit et des services via les stores en ligne (appstore ou webstore)
  • La cohérence de l’acquisition de trafic via l’ensemble des outils de marketing digital, des méthodologies de « growth hacking » et de relations presse

Dans ce cadre, l’implication au coeur de la création du produit objet connecté d’une agence digitale spécialisée comme Audacy apporte :

  • Aux start-up incluant des ingénieurs : une réflexion « User Centric » et UI/UX, afin d’optimiser le produit, mais aussi l’ensemble de la communication digitale.
  • Aux start-up incluant un expert UX : l’ensemble de la communication digitale
  • Aux groupes industriels internationaux : la connaissance du marché local nécessaire à l’adaptation du produit aux usages locaux, mais aussi l’adaptation de la communication digitale au marché local.

Lexique

Parmi les expressions les plus courantes, on retrouve :

  • objets connectés,
  • Produits connectés,
  • Produits domestiques intelligents,
  • Appareils connectés,
  • Objets intelligents,
  • Produits communicants,
  • Objets communicants,
  • Cyberobjets,
  • Dispositifs mobiles sans fil,
  • L’internet des objets,
  • IDO,
  • Intelligence artificielle,
  • Récupérer,
  • stocker,
  • transférer et traiter,
  • Capteurs,
  • Puces,
  • Réseau,
  • Data / Données / Protection des données,
  • Contrôle à distance,
  • “The Internet of things”,
  • “Internet of everything”,
  • “Machine to machine”,
  • “user centric”.

Exemples de sites d’objets connectés réalisés par l’agence Audacy