Dirigeants : nos conseils pour mieux gérer le digital au sein de votre entreprise

En tant que dirigeant, vous souhaitez mobiliser au mieux les nouveaux outils du digital, afin d'attirer de nouveaux clients, réduire vos coûts de structure, mieux gérer vos ressources humaines, et globalement améliorer la performance de votre société. Voici quelques conseils qui vous aideront à mieux gérer le digital dans votre entreprise, à définir votre stratégie digitale, et à obtenir des résultats concrets sur le long-terme.

1. Prenez le temps de la réflexion

Le digital est synonyme d’innovation, mais aussi parfois de précipitation. Il existe un manque cruel de recul et de temps de réflexion dans la façon de gérer le digital aujourd’hui, car les prises de décision se font souvent dans l’urgence. Exemple : un concurrent vient de refondre son application ? Vous vous sentez obligé de refondre la vôtre rapidement… De l’urgence découle malheureusement trop souvent la précipitation, conduisant à des dysfonctionnements dans les process digitaux et à de mauvais choix. A titre d’exemple, la mise en place de tests systématiques et ciblés avant la mise en production d’une nouvelle version d’un produit web est essentielle car elle vous mettra en face des réalités du terrain et des attentes des utilisateurs. Trop souvent, certaines sociétés font l’économie de ces temps de réflexion et de tests, pouvant dans certains cas provoquer de mauvais investissements. Prenez le temps de construire votre stratégie, et de laisser mûrir vos hypothèses.

2. Entourez-vous d’experts et faîtes-leur confiance

Le digital réunit de nombreuses disciplines. Pour n’en citer que quelques unes : UX designers, directeurs artistiques, développeurs front-end, développeurs back-end, intégrateurs, chefs de projet, marketers, responsables d’achat d’espace, responsables CRM, data scientists, CMO, CDO, etc. La spécialisation du secteur vous offre une réelle opportunité : vous entourer de véritables experts externes sur chaque domaine. Dans la conduite d’un nouveau projet digital par exemple, vous pouvez travailler avec (i) une agence UX design (ii) une agence de développement back-end (iii) une agence spécialisée en CRM. Une fois votre choix réalisé, écoutez vos experts tout en les challengeant, mais surtout faîtes-leur confiance.

3. Lisez des magazines et des livres spécialisés

Pour aller plus loin dans votre compréhension du digital et de ceux qui font le digital aujourd’hui (designers, développeurs, etc.), je vous recommande la lecture de magazines spécialisés comme Techcrunch, Smashing Magazine, Alistapart, ou encore Product Hunt. Ces magazines proposent aussi le téléchargement de livres qui vous permettront d’approfondir certains sujets clefs.

4. Construisez une culture digitale au sein de votre société

Plus que de tenter d’écrire des tweets chaque semaine, ou d’inciter vos équipes à liker vos contenus sur Linkedin, vous devez tout faire pour insuffler une culture digitale au sein de votre société. Une culture digitale sera composée, entre autres : d’ une collaboration inter-services, d’une ouverture à l’innovation, d’une utilisation de solutions digitales collaboratives de gestion de l’entreprise, etc. Concevez surtout votre propre culture digitale. Si vous êtes dans une phase de transformation digitale, il s’agira de l’élément le plus compliqué à mettre en place, car sans une adhésion forte à votre culture digitale, vos équipes ne relaieront pas vos idées et actions digitales.

5. Placez l’agilité comme valeur clef

L’agilité est une valeur phare de la culture digitale : elle découle des méthodologies Agile de développement de logiciel, et des process de développement Lean Start-Up et Lean UX. Les méthodologies Agile placent le client final au coeur des gestions de projet, et permettent de coller au mieux à ses attentes.

6. Testez vos idées auprès de vos cibles

En tant que dirigeant, vous débordez d’idées pour développer votre entreprise. N’essayez surtout pas de satisfaire vos propres désirs, car vous n’êtes souvent pas la cible de vos produits et services. Testez le plus rapidement possible vos idées auprès de vos cibles, afin de vérifier l’adhésion terrain. Le digital permet de le faire, alors ne vous privez surtout pas : menez des « Design Sprints » pour challenger vos idées avec vos équipes, faîtes des tests A/B, conduisez des sondages, et pilotez des tests en présentant des prototypes à un échantillons de cibles.

7. Ayez une posture centrée sur l’utilisateur

La compréhension des utilisateurs de vos produits et services, et des problématiques qu’ils rencontrent, est fondamentale dans le digital. Que ce soit dans le cadre de la refonte d’un site e-commerce d’une marque de luxe, ou dans la création d’un nouveau produit web ou d’une application, cette compréhension du comportement utilisateur va déterminer pour beaucoup la réussite de votre projet. Les utilisateurs ont aujourd’hui des attentes très élevées dans l’utilisation de leurs produits digitaux, vous devez donc vous adapter à leurs exigences. Segmentez bien vos cibles, et façonnez une expérience utilisateur digitale forte pour chacune d’entre elles.

8. Misez sur l’expérience offerte à vos clients

Une fois la posture centrée sur l’utilisateur insufflée au sein de votre entreprise, vous devez veiller à améliorer régulièrement l’expérience que vous offrez à vos prospects et vos clients sur vos supports digitaux, au travers d’une amélioration continue du design de vos services (sur votre site institutionnel, votre site e-commerce, votre intranet, votre extranet, vos applications, votre service après-vente, etc). En effet, les technologies et attentes de vos clients évoluent très rapidement, et vous devez limiter tout risque de louper une nouvelle tendance. Pour cela, entourez-vous d’une agence experte en design d’Expérience Utilisateur, qui va vous donner les clefs du succès dans ces optimisations.

9. Créez un « Design System »

Afin de faire évoluer dans le temps votre communication digitale, et plus globalement vos outils digitaux, il est impératif de mettre en place un « Design system », qui unifiera les codes graphiques et design de vos supports. Ainsi, par exemple, faîtes produire un véritable « Design system » pour vos outils digitaux, en amont de tout nouveau projet interne, ou encore faîtes réaliser une Guideline Social Media pour votre entreprise par une agence, afin d’uniformiser la structure de vos posts.

10. Rendez systématique votre analyse de résultats

Avec la mise en place de solutions digitales, vous recueillez de nombreuses données (Data). Plus que le « Big Data », vous devez entrer dans le « Smart Data ». Les données doivent en effet vous permettre de prendre une radiographie précise des résultats générés par le digital dans votre entreprise. Ne rassemblez pas trop de chiffres, préférez plutôt la réalisation d’un rapport analytique transversal et régulier (mensuel, trimestriel semestriel ou annuel), mettant en valeur trois à cinq KPIs de votre entreprise. Ensuite, analysez systématiquement l’évolution de ces KPIs, puis menez une analyse micro en profondeur pour comprendre l’origine de ces évolutions.